Acheter sa maison grâce à un crédit immobilier : les points importants

L’achat d’une maison fait certainement partie des projets de vie les plus importants. Toutefois, cette acquisition ne peut se concrétiser qu’en ayant recours à un prêt auprès de la banque ou des établissements de prêt. Le plus souvent, le prêt immobilier est la solution la plus courante lorsqu’il s’agit d’achat de bien immobilier. Ce genre de crédit n’est pas facile à obtenir étant donné l’importance du prêt. Pour vous aider, voyons ici les points importants d’une demande de crédit immobilier.

Pourquoi avoir recours à un crédit immobilier ?

Il existe plusieurs alternatives d’emprunt possibles pour réaliser un projet immobilier. En effet, selon le montant souhaité, les frais de dossier et les autres frais annexes, il pourra s’agir d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier. Le plus souvent, lorsque le montant emprunté est supérieur à 75 000 €, il s’agira forcément d’un crédit immobilier. Ce type de prêt est un prêt affecté et il sera destiné uniquement à financer l’acquisition et les travaux d’un bien immobilier.

Aussi, par rapport à un crédit à la consommation, le crédit immobilier sera le plus adapté pour financer l’achat d’un bien. En effet, non seulement il garantira l’obtention d’une somme importante, mais aussi les banques peuvent proposer des offres assez intéressantes. Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur pour demander le meilleur taux. C’est une très bonne alternative pour trouver un crédit avantageux et adapté à vos moyens.

Obtenir facilement son crédit immobilier

L’établissement de prêt n’accorde pas le crédit que lorsqu’il est absolument certain que l’emprunteur est en mesure d’honorer les remboursements jusqu’au terme. Ainsi, le premier élément qui conditionne l’obtention du crédit est alors la solvabilité de l’emprunteur. Ce dernier devra apporter la preuve de sa capacité de remboursement pour convaincre le prêteur. Un profil d’emprunteur sérieux et une stabilité professionnelle peuvent être avantageux pour l’emprunteur.

Aussi, le taux d’endettement ne doit en aucun cas être plus de 33 %. Pour rassurer le prêteur de sa capacité d’emprunt, l’emprunteur peut également lui apporter la preuve d’une capacité d’épargne. Par exemple, l’existence d’un apport personnel de sa part pour la concrétisation de son projet immobilier sera un bon point. Si l’emprunteur a des crédits en cours, il est préférable qu’il règle ses dettes antérieures avant de s’engager à nouveau dans un crédit immobilier.

Profiter des aides et subventions pour alléger son crédit immobilier

Même si les banques et établissements de crédit proposent des taux assez intéressants en matière de crédit immobilier, il ne faut pas négliger les aides et subventions. En effet, il existe certains aides qui peuvent vous aider à financer votre achat immobilier comme le Prêt à Taux zéro, le prêt Action Logement ou encore le PAS.

Ces aides vous permettront de doper convenablement votre apport personnel et garantir encore plus l’obtention du crédit immobilier. Effectivement, si votre logement vous coûte 100 000 €, vous pouvez obtenir au minimum 20 000 €. Toutefois, il faut savoir que ces aides, plus particulièrement le Prêt à Taux Zéro par exemple n’est possible que pour l’acquisition d’une première résidence principale dans le neuf ou dans l’ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *