Bien gérer la trésorerie d’une entreprise

Faire fonctionner une entreprise sans une gestion de trésorerie efficace, c’est comme faire avancer une barque sans rame. Effectivement, la trésorerie est un des points capitaux dans la vie de l’établissement et bien le gérer est tout à fait envisageable. Comment faire ?

Point sur la trésorerie d’une entreprise

Il s’agit de l’ensemble des liquidités disponibles en caisse ou en banque d’un établissement. Elle se calcule sur la base du solde de la caisse, des comptes bancaires ainsi que des chèques postaux et permet de régler toutes les charges de l’entreprise. On compte, par exemple, les salaires, les fournisseurs, etc. Une gestion est établie pour placer ces liquidités dans les meilleures conditions de rentabilité et de risque. Elle garantit à court terme la solvabilité de l’établissement et veille à ce que le niveau de trésorerie reste satisfaisant. Ce travail est assuré par un trésorier comptable.

Faire une élaboration de projection

Pour gérer au mieux la trésorerie d’une entreprise, il est fortement recommandé d’élaborer des projections. En principe, rien n’empêche de dupliquer le prévisionnel et de constituer différents cas de figure pour se faire une idée de la solidité de la trésorerie. Cela permet aussi de penser aux risques potentiels que la trésorerie encourt en fonction de la situation dans laquelle on se met. À part cela, ce procédé aide à déterminer si on peut ou non financer un investissement lourd ou si on doit encore attendre un peu, car le solde n’est pas suffisant.

Tenir un suivi à jour de trésorerie

Chaque jour, une entreprise encaisse et décaisse incessamment de l’argent. Malheureusement, tous ces flux de trésorerie ne sont pas enregistrables par le cerveau humain de manière fiable. Il est donc fortement conseillé de faire une mise en place d’un suivi avec un outil. Ce dernier doit permettre une vision instantanée des entrées et des sorties d’argent de l’entreprise à court et moyen terme. Il convient aussi de noter qu’un tableau de trésorerie ne contenant pas de mis à jour n’a pas d’intérêt. Il faut y consacrer beaucoup de temps pour ajouter, corriger et actualiser les recettes et les dépenses.

Se faire payer à temps par les clients

L’un des enjeux de la gestion de trésorerie c’est d’entretenir une relation de confiance avec la clientèle. Cela permet d’éviter les impayés ou les retards de paiement. À rappeler que c’est le client qui contribue au fonctionnement de l’activité de l’entreprise. À part cela, les retards de paiement sont un véritable fléau pour la trésorerie. Par ailleurs, maintenir une bonne relation ne veut pas dire pour autant qu’il faut céder devant tous les acheteurs. Pour ceux qui ont tendance à ne pas payer à temps, il est nécessaire d’exiger d’eux un paiement comptant tout en leur expliquant qu’un décalage de trésoreries trop importantes ne peut pas se permettre.

Effectuer une bonne gestion des stocks

Pour assurer une gestion de trésorerie optimale, il est indispensable d’équilibrer les stocks par rapport à l’ampleur des activités et de l’entreprise. Ici, le but c’est de maintenir le niveau des stocks sur un niveau optimal pour réduire le besoin de trésorerie qui y est lié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *