Quel taux faut-il choisir dans une offre de crédit : variable ou révisable?

Quel est le taux le plus avantageux pour un emprunteur? Le taux variable ou le taux révisable? Lequel d’entre eux représente-t-il plus de risque et quelles sont les différences entre ces deux taux? Vous pouvez découvrir dans cette rubrique les éléments de réponses à toutes ces questions. Revue de détail.

Comment peut-on distinguer le taux variable et le taux révisable?

Lors d’une simulation de demande de crédit, l’emprunteur va sans doute remarquer qu’il existe une légère différence entre ces deux éléments capitaux d’une demande de prêt. Le crédit à taux variable, par exemple, se montre plus flexible pour l’emprunteur. Malgré cela, cette prestation présente plus de risque par rapport à l’autre type de taux.

En effet, l’emprunt à taux révisable vous permet d’emprunter à un taux d’intérêt réévalué selon un indice de référence. En général, celui-ci est indexé sur un taux moyen auquel les organismes bancaires de la zone euro se prêtent entre eux. L’établissement financier ajoute ensuite une marge à cet indice de référence, selon la situation et le profil de l’emprunteur. Plus l’organisme de crédit propose de garanties, plus le taux proposé se montre intéressant.

Que valent-ils en réalité ces taux?

Pour avoir une idée, le taux variable permet de contracter un prêt à un taux de départ plus bas que celui proposé par un emprunt à taux fixe avec 1 à 3 points d’écart. Grâce ce taux variable, l’emprunteur aura le privilège de rembourser son emprunt avant la fin de l’échéance, sans payer de pénalités. Avec ce taux, il sera toujours avantagé à cause des fluctuations du marché. Lorsque les taux sont en baissent, les mensualités suivent également cette tendance. En d’autres termes, il s’agit d’un avantage spéculatif, car ce taux peut aussi à tout moment représenter un risque. En effet, l’emprunteur doit faire face à des mensualités plus élevées quand les taux augmentent.

En ce qui concerne le crédit à taux révisable, il s’agit d’un crédit dont le taux d’intérêt peut évoluer avec le temps, en fonction des modalités du contrat. Cette variation de taux provoque l’ajustement de la mensualité pour conserver la durée de remboursement. Aussi, l’organisme de crédit peut, selon ses modalités, modifier la durée de remboursement, ou, à la fois la durée et la mensualité. Vu cette particularité, ce type de prêt est peu demandé par les emprunteurs parce qu’il représente un caractère aléatoire difficile à définir.

Les raisons d’opter pour un taux révisable

La principale motivation de choisir un prêt à taux révisable dépend de l’écart de taux par rapport à un prêt à taux fixe. Les emprunteurs préfèrent aussi souscrire ce type de contrat afin de profiter d’une offre sécurisée, notamment lors des évolutions des indices.

Pour information, les indices de références les plus souvent utilisés par les établissements de crédits pour établir leurs barèmes à taux révisables sont l’euribor 1 mois, 3 mois ou 1 an. L’établissement bancaire y appliquera une marge supplémentaire qui s’adapte à sa rémunération et au critère de risque. Par ailleurs, les mécanismes de limitation sont appliqués pour bénéficier d’un taux révisable garantissant la sécurisation offerte par ce dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *